mardi 2 mars 2010

Le nouvel antivirus de Microsoft : Un juge !

Nouvelle approche dans la lutte de Microsoft contre les hackers: utiliser un juge pour couper l'herbe sous les pieds de ceux qui veulent lui nuire.

Microsoft a obtenu d'un juge la décision de couper les liens entre des ordinateurs infectés et les centres de commandes d'un virus nommé Waledac. La décision du juge a permis à Microsoft de désactiver des noms de domaines par lesquelles les pirates passaient pour donner des instructions aux ordinateurs infectés par le virus.Selon Microsoft, le virus Waledac a infectés des centaines de milliers d'ordinateurs de par le monde. Ce dernier infecte les ordinateurs via des courriels ou des liens malveillants. Une fois infectée, l'ordinateur est sous le contrôle du pirate qui peut l'utiliser pour envoyer des pourriels (spams) ou explorer le contenu du disque dur. Le réseau d'ordinateurs infectés serait responsable de l'envoi de plus d'un milliard et demi de pourriels quotidien.Microsoft précise que son action judiciaire permet de bloquer temporairement le virus en coupant le cordon qui le lie au centre de commandement. Il reste aux possesseurs d'ordinateurs infectés de procéder à l'élimination du virus via un antivirus.
Source: echosdunet.net