samedi 1 janvier 2011

Rapport de la réunion pour la réactivation de #ubuntu-dz du 31/12/2010: Le ridicule ne tue pas (et parfois c'est bien dommage!)

Essalam à tous, cela fait bien longtemps que je n'ai pas écris d'article faute de temps, cette même raison a fait que hier je n'ai pas pu assister à la réunion pour la réactivation de la communauté de #ubuntu-dz, trop de boulot, mais franchement, en lisant les logs ce matin, je remercie Allah de n'y avoir pas participé vu que le degré d’âneries et de conneries y était à son paroxysme!

En ce moment même j'ai laissé tomber mes affaires pour écrire cet article et exprimer ma stupéfaction et mon dégoût pour certains pseudo-geeks que le pauvre Abdelhak pensait motiver pour la réactivation de la communauté, je crois qu'au lieu de ça il est tombé dans une embuscade d’ivrognes et de gamins qui n'ont pas encore atteint la maturité (intellectuelle) nécessaire pour faire face à ce genre de défis (pour certains il est trop tard), je ne citerais pas de noms (un simple coup d'œil dans les logs vous renseignera) mais je crois que ces logs sont dignes d'une fuite wikileaks, dorénavant, il ne vous suffira qu'un petit coup d'œil dans cette page pour juger du sérieux de la personne portant un pseudo donné.

Bien sûr chacun est libre de faire ce qu'il lui plaît, mais pas en public, et surtout pas à l'occasion d'une réunion qui est censée représenter l'ensemble des gens qui font partie de cette communauté au niveau national, le comportement de certaines personnes est la raison de plus qui me fait garder mes distances de la communauté, même si je juge qu'avec mes modestes contributions j'ai déjà fait plus que certains pseudo-geeks... Je me demande ce que penserait un confrère Tunisien ou Marocain qui lirait ces logs... et encore, je n'ai pas souvent l'occasion de lire le reste des logs! je crains y découvrir le pire!

Pour conclure, je remercie les participants de cette réunion qui y ont mis du coeur, en particulier monsieur FAREH Abdelhak qui a fait de son possible pour organiser les choses convenablement, je voudrais lui dire si il lit cet article que pour le moment j'ai des résponsabilités que je ne peux pas lacher et que je n'ai pas une minute à moi, mais dès que ça sera le cas inchaâ'Allah je compte bien en profiter pour faire bouger les choses. Je remercierais aussi mademoiselle BOUAKKAZ meriem pour sa présence féminine dans la communauté, même si elle y a trouvé un tas de vautours à l'halène répugnante (au sens propre comme au sens figuré).

Je voudrais aussi dire que moi et quelques amis on a déjà entrepris un pas en ce sens, doucement mais surement, pour le lancement icnhaâ'Allah d'un site dédié à l'open-source en Algérie, et pourquoi pas aussi une communauté, un mailing list, ...etc
Cette initiative a été initiée par TixxDZ, et nous avons beaucoup d'idées en tête, le seul obstacle étant le temps manquant.